La Carité de Guingamor - Les Anges musiciens
La carité de Guingamor
Les anges musiciens Hans Memling, Triptyque de l’église de Santa Maria la Real

Du XIIIe au milieu du XVIe siècle, les représentations d'anges musiciens fleurissent à travers l'Europe. Ce triptyque, réalisé par Hans Memling vers 1490, en est l’une des plus belles. Sur un fond doré entouré de nuages noirs se découpent seize figures d'anges. Visages de cire, ailes colorées, costumes ornés et rehaussés de broderies d’or ; de cet orchestre irréel et figé jaillissent d’étranges sonorités. Tandis que le peintre donne à voir l’invisible, le compositeur donne à entendre l’inaudible : par la beauté terrestre d’une musique polyphonique, riche et complexe, il transcrit la promesse d’une extase musicale céleste.

Sur les parvis des églises, sept musiciens, parés d’ailes majestueuses, d’aubes et de chapes aux drapés somptueux reconstituées d’après le tableau, interprètent le répertoire polyphonique médiéval. Humblement, avec application, chants, hauts et bas instruments résonnent en chœur...

Une création 2015, présentée pour la première fois à Pontoise pour le salon "Fous d'histoire".

Présentation du concert "Les anges musiciens".

www.guingamor.com - Copyright © 2014 La Carité de Guingamor, tous droits réservés.
Conception et réalisation : AR / La Carité de Guingamor.
Photos (hors autre mention) : Sigrid Colomyès.